Programme de législature

Le programme de législature 2016-2020 du Conseil communal a été présenté au Législatif durant sa séance du 14 novembre 2016.

Se voulant plus concret que les précédents tout en en conservant l’esprit, ce programme de législature se décline en projets, présentés chacun par une fiche qui détaille les enjeux, les échéances et les éventuels coûts financiers. Mettant les Qualités naturelles au centre de son programme, le Conseil communal a défini deux axes d'action : le développement démographique et le développement économique.

Dans sa partie démographique, sont notamment abordés les thèmes de la vie associative, l’organisation scolaire, le cadre de vie, la sécurité sanitaire et le vieillissement de la population. Pour le développement économique, nous retrouvons l’emploi local, le commerce de proximité et le développement touristique.

Le programme de législature 2012 - 2016 du Conseil communal a été présenté au Législatif durant sa séance du 22 octobre 2012.

Le citoyen est tant le fil rouge que le point central de ce programme qui se veut novateur. Sa vision stratégique consiste à améliorer la qualité de vie individuelle de notre population et cherche à répondre aux légitimes aspirations de chacun. Le succès ne peut cependant qu'être collectif et la contribution de tous est nécessaire à la réussite de l'avenir de Val-de-Travers. Le grand rêve d'avenir devient réalité ! Un développement au service de la qualité de vie, une qualité au service du développement. Découvez le communiqué de presse présentant ce programme pour plus d'informations.

Le programme de législature 2009-2012 du Conseil communal a été présenté au Législatif dans sa séance du 22 juin 2009. Retrouvez le bilan de ce programme, via le communiqué de presse du Conseil communal et le dossier présenté lors de la conférence du 22 mars 2012.

Val-de-Travers, dans une vision stratégique à 10 ans, a choisi d'articuler son action autour de cinq axes prioritaires. Sur la base de ces cinq axes majeurs de développements, le programme de législature comprend, outre les principaux défis à relever, les forces et faiblesses, les risques et les opportunités qui sont les siens, ainsi que la nécessité d'une direction claire et des instruments pour y parvenir. Sans oublier les objectifs transversaux indispensables et "fils rouges" de l'énumération d'objectifs sectoriels relevant de la responsabilité des dicastères.