Berceau de l'absinthe

La célèbre fée verte est née au Val-de-Travers, au XVIIIe siècle. Les nombreuses distilleries de la région exportent le précieux breuvage sur tous les continents jusqu’en 1910, lorsque l’absinthe est prohibée. Malgré l’interdit, la production se poursuit dans la clandestinité tout au long du XXe siècle.

Le 1er mars 2005, les alambics reviennent enfin au grand jour en toute légalité. Désormais, de nombreuses distilleries artisanales de la vallée accueillent les amateurs d’authenticité.

Osez une dégustation !

Les rubriques

ACTUALITES

Pas d'article dans la liste.